LA SEMAINE DENTELLIERE se déroulera du 08 au 12 mai 2018

L'EUROPE DES DENTELLIERES aura lieu le dimanche 13 mai 2018 sur la promenade de Magalas


Retour à la page principale

Cliquez sur l'adresse pour accéder à la source



La dentellière du Puy

La dentellière à coiffe blanche,
Au front ceint d'un joli ruban,
Travaille, dans le soir tombant,
Et sur son coussin d'or se penche.

Les délicats fuseaux de buis
Voltigent dans ses doigts agiles,
Pour tisser les roses fragiles
Ou les points d'épine du Puy.

Comme un clair galop de gazelle,
Ils chantent tous joyeusement,
Semblant ravir au firmament,
Ses vivants rideaux de dentelle.

La bonne vieille sur son banc,
Rêve d'immortelles pervenches,
A sa fenêtre,au soir tombant.

Jean Chervalier

Source : lesmallesdemarie.canalblog.com

-----

Que faites-vous de beau, habille dentellière ?

Que faites-vous de beau, habille dentellière,
Penchée, en travaillant, sur l'un de vos carreaux,
Et pleine d'attention, manoeuvrant vos fuseaux
A une vive allure et toujours régulière ?

Vous suivez le carton, et, de vos doigts agiles,
Epingles vous piquez, fuseaux vous déplacez,
Les croisant, les tournant, sans jamais vous lasser
De tous ces mouvements paraissant si faciles !

Toujours ils vont très vite, et, jamais ne s'emmêlent,
Formant les premiers points de base et appelés
Point double-passe, ou bien points grillés, points toilés,
Ou autrement, parfois, et qui, entre eux, se mêlent.

Et leur nom, pour le corps, le plus souvent honoré
Un centre créateur : Chantilly ou Paris,
Valenciennes, ou Bayeux, sans aucun favori,
Ou bien Binche, ou Venise, ou d'autres lieux encore.

Avec le point de fée, amenant aux chefs-d'oeuvres,
Le point à la rose et le point d'orge, y compris
Tous les points à la vierge, et tous les points d'esprit,
Nature et créateur sont parrains de vos oeuvres.

Et cela aboutit à un bien bel ouvrage
De dentelle, gardant sa personnalité,
Travail qui va rester, étant de qualité,
Toujours très apprécié, de tous, et à tout âge.

André Veragen

Source : lesmallesdemarie.canalblog.com

-----

La petite dentellière

Le front penché sur le dessin,
C'est la petite dentellière ;
Ses mains courent sur le carreau,
Et sa chanson monte, légère.

Entre ses doigts, les fuseaux vont
Et reviennent et se bousculent
Près des épingles qui reculent
A chaque point nouveau qu'ils font.

C'est la petite dentellière
Dont l'art si subtil et si fin
Semble jouer dans la lumière
Avec les rayons du matin.

Abbé Jean Vergriete

Source : lesmallesdemarie.canalblog.com




Retourner en haut de la page

©2008-2012 Les Dentellières de Magalas - Tout droit réservé - Site réalisé par Frédéric Berge & Kazzzisoft©
Dernière mise à jour le 15/11/2017 effectuée par Véronique LONG
Informations légales