IMPORTANT : Marché dentellier samedi 23 septembre 2017 à Magalas.


Retour à la page principale


DENTELLE DE GOZO



Cliquez sur les photos pour lancer le diaporama

Grands amateurs de dentelles, comme en témoignent leurs portraits, ce sont les chevaliers de l'Ordre de Malte qui ont introduit la fabrication de la dentelle sur l'île.

Les dentellières de Malte ont sans doute travaillé successivement plusieurs types de dentelles, selon les modes et les époques, jusqu'à ce que vers 1830, Lady Hamilton Chichester leur demande de s'inspirer des dessins de la dentelle de Gênes du XVIIème siècle (la même dentelle qui inspira le CLuny).
Ce sont ces motifs de Gênes, à base de rosaces et de points d'esprit, que les dentellières et dessinateurs locaux vont adapter pour arriver à la dentelle de Malte que l'on connaît aujourd'hui.

Cette dentelle de Malte a eu beaucoup de succès au XIXème siècle, et a été imitée dans de nombreux pays, dont l'Espagne, la France, et en Angleterre où elle fut à l'origine de la Bedfordshire (qui s'est d'ailleurs d'abord appelée Bedfordhire Maltese).

Les dentellières de Malte (et de l'ile de Gozo) travaillent sur des métiers longs et étroits, recouverts de papier, qu'elles appuient sur le dossier d'une chaise, ou même sur un mur.

gozo gozo gozo gozo gozo gozo gozo gozo gozo

En septembre dernier, je suis partie en voyage à Malte. Ile magnifique au combien rendue célèbre par les chevaliers de l’ordre de Malte. Ces derniers sont à l’origine de la construction de nombreux lieux de culte richement décorés. Malte est aussi célèbre pour sa dentelle.

C’est sur l’île de Gozo située au nord de Malte que se trouvent principalement les dentellières. En visitant la citadelle de RABAT, j’ai vu un panneau indiquant « Bastion lace ». Je suis arrivée dans une petite boutique de dentelles, tenue par une dame. Je lui ai demandé où je pouvais espérer rencontrer des dentellières et elle m’a répondu : « mais je suis dentellière ! »

gozo gozo gozo gozo gozo gozo gozo gozo gozo

Un autre jour, alors que nous nous promenions dans les ruelles d’un petit village, qu’elle ne fut pas ma surprise de trouver une dentellière en train de travailler à sa fenêtre. Très contente de rencontrer une dentellière française, elle m’a fait cadeau d’un napperon et de son patron.

gozo gozo gozo

Le soir même nous étions logés dans un hôtel dans un petit village de pêcheurs. Ce village est réputé pour ses dentellières.

Ne sachant où les trouver nous avons écumé les ruelles du village à la recherche d'une dentellière. Personne ! Je ne vous cache pas ma déception.

Ensuite alors que nous regardions la carte d’un restaurant pour le dîner, j’ai vu sur le bâtiment d'à côté « Gozo lace ».
Il s’agissait d’un petit local sur le port où des dentellières étaient à l’œuvre, l’une jouant des fuseaux, l’autre faisant de la frivolité avec une navette…
Je me suis présentée et j’ai été accueillie avec beaucoup de gentillesse. C’est ainsi que j’ai passé deux bonnes heures avec la « responsable » qui m’a fait découvrir une quantité impressionnante de magnifiques ouvrages…

gozo gozo gozo gozo gozo gozo gozo gozo gozo gozo gozo gozo gozo gozo


Véronique

Sources : http://dentelle-et-papillon.over-blog.com/article-29742908.html souvenirs de voyage



Retourner en haut de la page

©2008-2012 Les Dentellières de Magalas - Tout droit réservé - Site réalisé par Frédéric Berge & Kazzzisoft©
Dernière mise à jour le 15/09/2017 effectuée par Véronique LONG
Informations légales