IMPORTANT : Marché dentellier samedi 23 septembre 2017 à Magalas.


Retour à la page principale


Une dentellière Perpignanaise
à BURANO (Italie)



J'ai eu le plaisir en Juillet dernier d'aller à Venise et j'en ai profité pour me rendre à Burano, célèbre pour sa dentelle à l'aiguille.

C'est grâce à la dentelle que l'île a pris son essor au XVIème siècle quand les femmes ont vu leur travail exporté dans toute l'Europe. Cette activité a commencé à décliner au XVIIIe siècle.

Si le village en lui même est charmant avec ses façades colorées et ses magasins grands ouverts sur la rue, le côté dentelle est un peu décevant. Comme dans tous les lieux touristiques, on y vend des dentelles mécaniques à bas prix et on appelle dentelle aussi bien un travail au lacet qu'un autre au crochet.

J'ai quand même eu le plaisir de voir dans deux magasins des dentellières travailler à l'aiguille et l'une d'elles m'a gentiment autorisée à la photographier ainsi que son travail qui est l'activité authentique de l'île pour quelques amatrices.

La visite du musée a en revanche touché le cœur de la dentellière que je suis et j'y ai passé beaucoup de temps. Dès le hall d'entrée, on peut voir un rappel de la dentelle aux fuseaux mais toute l'expo de l'étage est consacrée à la véritable activité ancestrale de l'île qu'est la dentelle à l'aiguille.

Je ne peux hélas vous montrer des photos de l'intérieur du musée, les belles dentelles étant exposées dans de meubles vitrines difficiles à photographier à cause du reflet. Je vous propose cependant quelques photos des magasins qui vous donneront une idée de l'ambiance artisanale de l'île.

Si vous allez par là bas, je vous conseille vivement d'aller visiter ce joli musée.

Renée

Cliquez sur une image pour lancer le diaporama


burano1 burano2 burano3 burano4 burano5 burano6 burano7 burano8 burano9 burano10 burano11

Retourner en haut de la page


©2008-2012 Les Dentellières de Magalas - Tout droit réservé - Site réalisé par Frédéric Berge & Kazzzisoft©
Dernière mise à jour le 15/09/2017 effectuée par Véronique LONG
Informations légales